Position de la Mairie sur l’éducation nationale dans le « Choisy Info » n°114/Septembre 2008

Publié le par Romain MARIA

De la page 12 à 15 un article est consacré à la rentrée scolaire. Pour ne pas revenir sur la forme dont cette information est traitée, je me suis déjà exprimé sur la qualité épouvantable de ce magazine, je me consacrerai sur le fond du dossier.

Comme à son habitude, la municipalité socialo-communiste sortant à beau jeu de dramatiser les choses. Annoncée comme catastrophique la rentrée scolaire s’est pourtant bien déroulée. Même si des erreurs et des problèmes spécifiques ne sont pas à exclure, la majorité des écoliers ont pu retrouver le chemin des bancs de classes grâce au travail remarquable de l’éducation nationale et du corps enseignant.

Cette rentrée a été marquée par de nombreuses nouveautés.
En premier lieu, la suppression des cours du samedi matin. Cette décision, approuvée massivement par les familles, montre la volonté du gouvernement de repenser les rythmes scolaires. Dans le même temps, les heures dégagées le samedi sont réintégrées sous forme de soutien scolaire pour les élèves en difficultés (par petit groupe de 4/5) afin de lutter contre l’échec scolaire. Ce mécanisme doit évidemment être rodé mais le principe est bon.

Selon l’expert de la mairie que l’on nous présente en page 15, se serait une mauvaise chose pour plusieurs raison : « Les enfants vont se retrouver livrés à eux même / Deux heures de cours vont disparaître / la rentrée des classes risque d’être avancée / Les vacances scolaires pourraient être plus courtes… » On se demande vraiment en quoi il est expert de quelque chose ; Aucun de ces éléments qu’il annonçait ne se sont réalisés. Par ailleurs, je dois dire qu’à titre personnel j’ai toujours  fonctionné à l’école primaire sur une semaine de 4 jours et franchement ce n’était pas la mort, bien au contraire. Si j’avais un conseil à donner à Mr Testu, se serait vraiment de changer de métier ! Une dernière chose, si la gauche croit tellement au cours du samedi matin, qu’elle ne se prive pas pour le remettre dans son programme !

Quant au reste de l’article, on à droit à un appel à la grève lancé par la mairie, une critique tout azimut de la politique du gouvernement, et de jolis articles de propagande communiste.
Il est temps que ce bulletin d’information cesse d’être un journal pour transmettre les différents communiqués du Parti Communiste et Socialiste, c’est une honte !

Une dernière chose, pendant le conseil municipal du Mercredi 1 Octobre, un débat s’est improvisé sur l’éducation. La violence avec lequel les conseillers municipaux socialo-communistes ont débattu est proprement scandaleuse. Dans leurs discours démagogiques ils ont fait preuve d’hypocrisie. Critiquant les écoles privées ils se sont bien abstenus de préciser qu’eux aussi ils en profitaient en y envoyant leurs enfants. Dénonçant l’assouplissement de la carte scolaire ils n’ont pas jugé bon de rappeler que les plus fortunés contournaient bien avant le système. Refusant les suppressions de postes au niveau national ils n’ont pas précisé qu’ils avaient obtenu l’ouverture de nouvelles classes à Choisy le roi. Enfin, rejetant la politique gouvernemental ils ont oublié de mentionner l’échec de leur politique dans ce domaine depuis tant d’année.

L’éducation nationale mérite mieux que des discours démagogiques et stériles. Quant à la mairie elle ferait mieux de s’occuper des problèmes concrets des Choisyens qui sont nombreux plutôt que de rester dans une posture archaïque en ne faisant que de la basse politique politicienne. Décidemment, ils ne s’honorent vraiment pas.

Et vous, quel est votre opinion ?
Laissez vos commentaires

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article