Ou en est-on dans la campagne régionale ?

Publié le par Romain MARIA

Le 14 et 21 Mars vous serez appelés à aller aux urnes pour choisir vos nouveaux conseillers régionaux. A 2 semaines du premier tour, l’ambiance s’est franchement dégradée. Si nous continuons comme cela, nous allons droit à la catastrophe !

actu-politique-UMP-regionales-2010-Ile-de-France_articlepho.jpg
La campagne ne passionne pas (au moins 50% d’abstention attendue) ; Les Français ne connaissent pas forcément leurs candidats ; Ils ne distinguent pas le rôle précis de la région… Autant d’éléments qui montrent le désintérêt pour la politique.

Pourtant la région c’est, les transports, la formation professionnelle, les lycées, l’aménagement du territoire… Des thèmes importants pour notre quotidien. Les régions sont depuis 2004 en majorité, socialistes (sauf l’Alsace et la Corse). Depuis 2004, elles ont augmenté massivement les impôts, fait exploser les dépenses de fonctionnement et de communication, réduit l’investissement… Voila pourquoi le changement est important ! Mais le pari est dur. Objectivement, il faudra s’attendre à une victoire de la gauche au prochain scrutin mais rien n’interdit quelques bonnes surprises comme en région Centre, Lorraine, Champagne Ardenne, Guadeloupe…

Dans le cas de l’Ile de France, qui est la région qui m’intéresse le plus, on peut voir qu’elle souffre de l’immobilisme des 12 années de cogestion des verts, communistes et socialistes. La galère des transports n’a fait qu’empirer, les bouchons n’ont fait que se multiplier, le cadre de vie s’est dégradé, aucun véritable plan de relance n’a été mis en œuvre pour soutenir la formation et l’emploi, et j’en passe…  Le tout, accompagné de hausses d’impôts de près de 50% ! Merci Mr HUCHON !

1-elections-regionales-partis-ump-idf-pecresse 485Pourtant, malgré tous ces problèmes, la campagne en Ile de France est nulle ! Le débat ne passionne pas, la campagne est molle et le Francilien s’en désintéresse totalement
.

Il y a quelques jours, on a même eu droit à une campagne de caniveau orchestrée par un élu UMP du Val d’Oise. Il a accusé le candidat PS de ce département d’être « un délinquant multirécidiviste ». Le problème c’est qu’une partie des accusations était fausse et concernait une autre personne du même nom. Un vrai travail d’amateur ! Doit-on aller sur ce terrain là ? Peut être, mais à condition que ce soit avéré et d’être irréprochable.

Oui Ali SOUMARE a commis des fautes dans sa jeunesse et a été condamné par la justice, Oui les Franciliens ont le droit de savoir que Jean Paul HUCHON a été sanctionné de plusieurs mois de prisons avec sursis parce qu’il avait enrichi sa femme avec l’argent publique ; mais est-ce là le vrai débat ? Je me félicite que Valérie PECRESSE ait pris ses distance, cependant elle doit quand même remettre de l’ordre dans sa campagne qui patine. 

Une nouvelle dynamique est nécessaire, pour montrer que l’Ile de France  mérite mieux. Avoir une région qui fait des transports la priorité numéro 1, lancer le Grand Paris pour avoir une métropole mondiale digne de ce nom, renforcer la sécurité au quotidien, innover dans la formation pour que chaque personne puisse trouver un emploi, voila quelques ambitions que nous avons pour notre région.  Avec bien sur l’engagement solennel de ne pas augmenter les impôts !

Nous avons encore 2 semaines pour mobilier, 2 semaines pour montrer aux franciliens qu’ils peuvent nous faire confiance, 2 semaines pour leur montrer que l’Ile de France peut changer !


Et vous, quel est votre opinion ?
Réagissez et laissez vos commentaires

Publié dans Elections Régionales

Commenter cet article