L’Europe a un nouveau visage

Publié le par Romain MARIA

53 ans après l’avènement de l’Union Européenne, l’Europe politique devient de plus en plus une réalité. Pour la première fois, un président stable dirige l’UE.


C’est la conséquence directe de l’adoption du traité de Lisbonne, qui améliore l’organisation et le fonctionnement de l’UE, un président permanent a été choisi. De même, et c’est une première, un ministre des affaires étrangères unique (Haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité) a été désigné.

Herman Van Rompuy est le nouveau président du conseil européen pour deux ans et demi. Actuel premier ministre de la Belgique, les chefs d’états et de gouvernements des 27 pays, ont fait le choix d’une personne de grande qualité, intelligente et consensuelle. Moins charismatique ou populaire que Tony Blair, qui aurait sans doute incarné une présidence plus forte, Herman Van Rompuy saura imprimer sa marque d’efficacité.
Ses talents de négociateur et de diplomate sont importants pour l’Europe afin de trouver les consensus nécessaires à son fonctionnement. En tant que premier président, il aura la lourde tâche de donner de la dimension à ce poste.
Quoi qu’il en soit, c’est une bonne nouvelle pour l’UE qui, à partir de maintenant, sera représentée sur le continent et le monde entier.

Catherine Ashton est le nouveau Haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Pour faire simple, c’est la nouvelle ministre des affaires étrangères de l’UE. Avec des pouvoirs élargis, son rôle va être de porter la diplomatie de l’UE sur la scène internationale. Fervente partisane de l’Europe elle fait figure de novice.
Cependant, ses résultats obtenus depuis peu au sein de la commission européenne ont été unanimement salués. Avec elle, l’Europe parlera davantage d’une même voix sur les dossiers diplomatiques.

Ces changements concrets montrent la volonté d'incarner un visage, une voix et surtout, la puissance de l'UE sur la scène internationale. C’est la traduction directe des engagements qui ont été pris il y a 6 mois durant la campagne pour les élections européennes et pendant l’élection présidentielle : Rendre l’Union Européenne plus efficace.

Le traité simplifié de Lisbonne a été adopté comme promis, son application se met en place et de nouveaux changements, qui vont dans le bon sens, sont encore à prévoir. Voila la politique des résultats et je m’en félicite.

Et vous, quelle est votre opinion ?

Réagissez et laissez vos commentaires

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article