Candidature de Rama YADE dans les Hauts de Seine : Une décision sage et de bons augures

Publié le par Romain MARIA

C’est la semaine dernière qu’a été annoncée la décision  concernant la candidature de Rama Yade pour les élections régionales. Elle sera numéro deux dans les hauts de Seine.


La campagne pour les régionales s’accélère. Les listes commencent à prendre forme.
Rama Yade, qui avait refusé de s’engager pour les élections européennes, s’était réservée pour la bataille des régionales.
Un bras de fer s’était engagé entre les décisionnaires de l’investiture (Valérie Pécresse, l’Elysée, la commission nationale pour les investitures…) et elle même. Ils souhaitaient la parachuter tête de liste dans le Val d’Oise, alors qu’elle souhaitait être candidate dans les hauts de Seine.

J’ai toujours été contre toute forme de parachutage et il était logique qu’elle se présente dans les Hauts de Seine où elle est déjà élue locale. Cette décision va apaiser les tensions suscitées.
Cependant, j’ai toujours été extrêmement réservé sur Rama YADE, pensant qu’elle n’a pas encore fait ses preuves. J’espère qu’elle en aura l’occasion lors de cette élection. Quoi qu’il en soit, elle doit impérativement relativiser sa popularité qui ne repose sur rien et qui peut très vite disparaître. En tant que Secrétaire d’Etat au sport, elle doit s’investir davantage dans son travail.

Autre nouvelle pour les élections régionales en Ile de France, l’UMP et le Nouveau Centre ont trouvé un accord et présenteront des listes communes. Ces listes d’union dès le premier tour montrent que Valérie Pécresse sait rassemblée au-delà de son « camp ».
Je regrette juste la grande concession qui a été accordé (25% des places sur la liste + plusieurs têtes de liste départementaux).


Samedi a eu lieu la dernière convention régionale pour la préparation du programme. La campagne avance à grand pas.



Et vous, quelle est votre opinion ?
Réagissez et laissez vos commentaires

Publié dans ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article