Rejet du projet de loi HADOPI, les députés UMP ne peuvent s’en prendre qu’à eux même

Publié le par Romain MARIA

Le Jeudi 9 Avril 2009, l’assemblée nationale a rejeté le projet de loi HADOPI sur la protection des droits d’auteurs par 21 voix contre 15.


C’est suffisamment rare pour être souligné qu’un projet de loi gouvernemental n’ait pas trouvé de majorité à l’assemblée nationale.
Ce projet de loi, à la fois utile et contesté, n’a pas su mobiliser les députés de la majorité. Certains se sont sans doute rendu compte qu’ils avaient eux aussi des enfants qui téléchargeaient ou d’autres encore n’approuvaient pas l’idée de ce texte.

Mais plus généralement, c’est la question de la présence des parlementaires qui se pose. En effet, est-il normal que seuls 36 députés sur 577 siégeaient ? Que seuls 6% des députés de la majorité étaient présents ?

La faute ne vient pas du PS, qui par ses petites tactiques a réussi un coup de flibusterie, mais à la majorité qui a été incapable de mobiliser ses députés. Cet évènement est profondément scandaleux. Il est temps que la majorité prenne un peu plus au sérieux toutes ces questions.

Mais, peut être que le mandat unique serait la solution pour que les élus payés fassent leur boulot ou que des retenues de salaires soient pratiquées pour tous les députés absents.

Dans tous les cas, la situation actuelle ne convient pas et ne fait que donner une fois de plus raison à tous ceux qui dénigrent la politique.


Et vous, quel est votre avis sur HADOPI ?
Laissez vos commentaires

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article