Présidence française de l’Union Européenne : 6 mois à graver dans l’histoire

Publié le par Romain MARIA

La France a assuré la présidence de l’Union Européenne du 1er Juillet au 31 décembre 2008. D’une façon quasi unanime, le bilan est jugé excellent.


Alors qu’elle était à la fois attendue et appréhendée la présidence française a réussi à s’imposer et à faire avancer l’Europe.
Commencée sur les chapeaux de roues avec : Les JO de Pékin, le sommet de l’Union Pour la Méditerranée, les questions institutionnelles… Les 4 grandes priorités de la présidence à savoir, le paquet climat-énergie, l’Europe de la défense, le bilan de santé de la PAC, le pacte d’immigration commun, ont connu une préparation très intense.


Mais, c’était sans compter sur les graves crises qui ont émergé

L’Europe, avec à sa tête Nicolas SARKOZY, monta en première ligne pour obtenir le cesser le feu et le retrait des troupes Géorgiennes. Ce fut chose faite en quelques semaines tout en limitant les dégâts.
Puis la plus grave crise financière, depuis 1929, éclata.
Ayant compris depuis plusieurs mois ce qui se préparait, Nicolas Sarkozy élabora un plan Européen de sauvetage des banques, monta pour la première fois une sorte de prémice d’un gouvernement économique européen, lança l’organisation de la refonte du capitalisme avec la conférence de Washington…

Sa réaction a été saluée dans le monde entier. On peut dire aujourd’hui que sans ces actions déterminantes, le monde aurait plongé dans le gouffre.


Alors que la présidence va s’achever, les objectifs fixés ont été atteints voir dépassés.


    Le pacte sur l’immigration a été adopté. Désormais, et pour la première fois, l’Europe se dote d’une véritable politique commune de l’immigration.

    Le bilan de santé de la PAC est un succès. Plutôt que d’attendre 2013, la France a souhaitée prendre les devants en préparant au mieux la mutation de notre agriculture européenne. La PAC se retrouve ainsi modernisée afin de répondre aux nouveaux défis économiques, sociaux, alimentaires et écologiques.

    L’Europe de la défense progresse. Plusieurs projets militaires européens vont enfin voir le jour. Les structures militaires vont être renforcées, tout comme la coopération, et de nouveaux programmes communs vont être lancés.

    Le paquet climat-énergie a été adopté. Malgré de fortes réticences et un contexte économique peu porteur, le thème écologique n’a pas été sacrifié. L’Europe va réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 et s’engage à la protection du devenir de notre planète. Alors que Barack OBAMA avait fixé de larges objectifs pour les Etats Unis, l’Europe se devait de réagir et montrer qu’elle était toujours en pointe. Alors que l’après Kyoto commence, l’Europe sera unie pour ce rendez vous crucial qui nous attend.


Au terme de 6 mois de présidence, la France aura réussi à faire revenir l’Europe sur le devant de la scène internationale. Le dynamisme et la détermination acharnée de Nicolas Sarkozy aura contribué à faire grandir l’Europe.
C’est une Europe plus unie, plus ambitieuse, plus dynamique et plus concrète que la France laisse à ses successeurs.


Et vous, quel est votre avis sur cette présidence française ?
Laissez vos commentaires

Publié dans ACTUALITE

Commenter cet article

andy 30/01/2009 19:44

faut qu'on se voit pour l'orthographe...je ne prends que 11euros de l'heure!mdrrrrr
t'as au moins deux fautes dans chaque...titre^^

Romain MARIA 01/02/2009 14:51


La correction a été faite.
Merci.


Romain MARIA